Une réussite pour la FIRST® LEGO® League du LEGO® Studio de Technobel

  • janvier 31st, 2017
  • Blog
  • 0 Comments
  • Anthony Jacques

Il y a plusieurs mois, le LEGO® Studio de Technobel s’est lancé le défi d’organiser la première manche wallonne de la FIRST® Lego® League, la compétition internationale officielle de robotique LEGO® ! L’évènement aujourd’hui derrière nous, revenons en détail sur le déroulement de cette première manche où curiosité, fairplay et amusement étaient les maîtres mots.

Une préparation minutieuse en amont

Avant de se lancer dans le récit de cette journée, rappelons combien l’organisation d’un tel championnat demande rigueur et discipline. Les manches de qualifications, tenues à travers le monde, sont évaluées avec égalité et impartialité : les épreuves sont les mêmes partout et les grilles d’évaluation également.  Du choix des tables aux éléments du décor, tout doit être vérifié pour que les quelques 230.000 participants de ce concours international soient placés à la même enseigne… Les arbitres, bien que bénévoles, doivent eux-mêmes se former également et s’entrainer pour assurer une connaissance des règles dans le moindre détail ainsi qu’une impartialité irréprochable. La FIRST® LEGO® League, c’est donc une énorme machine que les équipes du Centre de Compétence Technobel ont mise en œuvre de mains de maître !

Retour en images sur le déroulement de la journée… 

09H30 : Entrée dans l’espace d’entrainement pour les premiers participants et leurs coaches. Loin d’être refroidis par la neige, c’est habillés de t-shirts à l’effigie de leurs équipes que ces jeunes remplis d’enthousiasme décorent leurs stands, découvrent les lieux et, non sans excitation, entament les premiers réglages de la journée sur les tapis d’entrainement. On se questionne, on adapte, on modifie des robots construits depuis plusieurs mois déjà pour qu’ils puissent évoluer au mieux dans ce tout nouvel environnement ! Le stress des participants est palpable !

10H00 : Ouverture des portes de la salle des matchs. Sous la surveillance des arbitres attentifs, les équipes participantes sont autorisées à quelques « runs » d’essais minutés. Les premiers spectateurs arrivent, les lumières se tamisent… La pression monte parmi les participants et les coaches réunissent les esprits qui bouillonnent. L’heure des premières défenses devant jury a sonné. Cette fois plus de doute, ça y est, on y est … impossible de faire marche arrière !

Les deux tables officielles, le compteur et la retransmission vidéo pour le public venu en masse supporter les jeunes

Les équipes débutent la compétition par le jury « esprit d’équipe » organisé à huit clos. Les jeunes participants défendent la cohésion du groupe en répondant aux interrogations des jurés et rivalisent de créativité pour réussir un exercice imprévu. Finalement, tout se passe bien pour tout le monde, on appréhende surtout le fameux « jeu du robot » : mais déjà, la pause midi approche… ouf un peu de répit !

12H00 : Observations et questionnements. Après un rapide casse-croûte, les équipes s’observent, s’interrogent sur les éléments des robots concurrents et admirent même l’ingéniosité et l’innovation développées chez leurs adversaires. Curiosité et fairplay sont bien au rendez-vous ! Objectif rempli pour l’organisation et les coaches qui semblent parvenir à installer une ambiance de « coopétition » telle que demandée par la FIRST® LEGO® League ! Contraction de coopération et de compétition, la « coopétition » fait primer l’amusement, l’apprentissage et le fairplay sur l’affrontement et la folle course aux points !

Coopétition

Ce que j’apprends est plus important que ce que je gagne.

 

13H00 : Reprise de la compétition et début du fil rouge : le Jungle Zone Challenge. L’après-midi a vu se succéder les affrontements de robotique durant lesquels les équipes ont pu affiner leurs parcours et récolter un maximum de points. Les passages devant jurys ont également mis à l’épreuve les équipes qui ont défendu en toute confiance leurs dossiers de recherche sur la thématique des « Amis des animaux » ainsi que leurs choix stratégiques dans la construction et le contrôle de leurs robots.

 

Les « COF LEGO Project » peaufinent leurs réglages avec leur coach

En parallèle à la compétition officielle, les organisateurs de la manche belge francophone ont lancé un défi aux équipes participantes sous la forme d’un fil rouge. Le principe était simple : concevoir rapidement un tout nouveau robot et lui faire parcourir de manière précise un tracé unique à l’épreuve cinacienne. La passion provoquée par ce « fil rouge » atteint son paroxysme au moment de lancer les robots et du décompte des points ! Suspens, stress et appréhension s’évaporent vite… le verdict tombe pour cette épreuve imprévue : victoire de la COF LEGO Team !

Parcours bonus inédit de la manche Cinacienne, le Jungle Zone Challenge a affairé les équipes toute la journée

16H30 : Après délibération, les arbitres et jurés décident d’un classement et réunissent tout le monde – participants, coaches, parents, spectateurs, organisateurs, partenaires et même la presse – pour l’annonce des résultats ! Chacun s’impatiente : vient d’abord le temps des remerciements aux bénévoles et participants…Enfin, chacun retient son souffle : c’est le temps de l’ouverture des enveloppes… et les applaudissements retentissent au fur et à mesure de la distribution des prix. Quelle journée !

Plus d’images…

Classement et prix :

Prix « Compétition robotique »
Geek’o Team

Prix esprit d’équipe
COF LEGO Project

Prix projet
Geek’o Team

Prix « Robot design »
COF LEGO Project

Jungle Zone Challenge
COF LEGO Project

Bravo à tous !

La saison 2016 continue avec la finale française le deuxième weekend du mois de Mars, à Nevers. Les Geek’o y représenteront la Belgique francophone… Si vous êtes désireux de participer à la saison 2017, vous pouvez déjà nous en parler : nous pouvons venir présenter à vos équipes pédagogiques le championnat et vous aider à préparer vos élèves au challenge !

Retrouvez aussi, sur notre page médias, notre revue de presse.

%d blogueurs aiment cette page :